Les Grands Boulevardsarrow La saison prochainearrow LA FEMME DU BOULANGERarrow

© Photo Serge Carrié
LA FEMME DU BOULANGER
En accord avec Le Théâtre Hébertot
Auteur : de Marcel PAGNOL
Adaptation : d‘après "Jean le Bleu", un conte de Jean Giono
Mise en Scène : Alain SACHS
Assistant Mise en Scène : Corinne JAHIER
Décor : Stéfanie JARRE
Costumes : Marie Pawlotsky
Avec : Michel GALABRU, Christophe Abrial, Julien Cafaro, Jean Galabru, Sylvie Genty, Marianne Giraud, Bernard Larmande, Maxime Lombard, Christophe Mondoloni, Dominique Regnier, Roger Souza et Philippe Uchan
En tournée
A partir du 26/09/2012
Jusqu’au 15/02/2013
A l ‘affiche à Paris
A partir du 10/01/2012
Jusqu’au 01/07/2012

Resumé
Dans un village de haute Provence, un boulanger récemment installé découvre un matin que sa jeune femme est partie avec un berger.
Il noie son chagrin dans l’alcool et décide de faire la grève du pain tant que son épouse n‘est pas revenue. Tout le village -y compris les ennemis légendaires, l‘instituteur et le curé - se mobilise pour retrouver la femme du boulanger…et ne pas être privé de pain !
Note de Mise en scène
Le 30 décembre 2010, à la demande de France 2, je présentais en direct à la télévision « La Femme du Boulanger" avec Michel Galabru devant près de 5 millions de spectateurs… Quelle joie fut la mienne ce soir-là de me voir accomplir une telle mission !
Il est un fait que mon parcours récent de metteur en scène témoigne d’un goût immodéré pour les grandes œuvres à la fois littéraires et populaires. Que ce soit « Madame Sans-Gêne » avec Clémentine Célarié, « La Locandiéra » avec Cristiana Réali, « Le Bourgeois Gentilhomme » avec Jean-Marie Bigard, « Les Deux Canards » avec Isabelle Nanty et Yvan Le Bolloc’h, « La Vie Parisienne » et plus généralement les 5 spectacles en 20 ans que j’ai mis en scène pour ʺLe Quatuorʺ, je n’ai eu de cesse de rassembler le plus large public en offrant avant tout une distribution exceptionnelle du plus grand au plus petit rôle.
Alors quand l’an passé, une fois l’expérience terminée, encore dans sa loge notre boulanger national me confie la joie qu’il aurait à reprendre le spectacle en continu dans un théâtre parisien si l’occasion s’en présentait, devant un tel engagement d’artiste, je lui fis la promesse que je ferai tout ce qui est en mon possible pour atteindre ce bel objectif. Et aujourd’hui, grâce à Danièle et Pierre Franck, directeurs du théâtre Hébertot, et à Jean Claude Lande et Jean Martinez qui bientôt emmèneront ce spectacle dans toute la France, j’ai l’honneur et la fierté que ce rêve un peu fou devienne réalité. A savoir, offrir à Michel et à son public un nouveau rendez-vous à travers un grand spectacle aussi drôle qu’émouvant avec une pléiade d’artistes ayant en commun d’être d’authentiques méridionaux, car soyons clair, on ne finasse pas avec un tel chef-d’œuvre !
Pour le reste, laissons à l’immense Marcel Pagnol et à notre si estimé Michel Galabru le loisir de nous offrir tout le génie qui leur revient !
Alain Sachs

Cliquez sur les photos pour obtenir un agrandissement avec légende et crédit photo...



©2012 Captations.fr
Bande Annonce Paris "La femme du Boulanger"




LE FIGARO
Michel Galabru prête au boulanger délaissé sa verve et sa faconde habituelles. Sans toutefois forcer le trait. (...) Galabru excelle, en effet, dans le registre de la colère tonitruante, déclenche des rires quand il parle de ses cornes sous l'effet de l'alcool et émeut quand il pleure sur son infortune.
LE PARISCOPE
Ce rôle va si bien [à Michel Galabru] qu'on en oublie presque qu'il est trop âgé. Le public s'en moque complètement, ravi par chacune de ses apparitions. Il faut dire que le comédien les gâte en déployant tout son talent.
THEATRAL MAGAZINE
Difficile de résister à Pagnol, à son univers communautaire et pittoresque. Michel Galabru est si émouvant qu'on a envie de l'aider, que sa femme revienne coûte que coûte.
DIRECT MATIN
L’intrigue de la Femme du Boulanger n’a de secret pour personne, et pourtant le public se prend d’affection pour ce cocu malheureux (...) Le temps d’une soirée, c’est la provence désuète et chantante de Pagnol qui s’empare des planches du Théâtre Hébertot !
Télématin
VISIONNEZ le reportage de Télématin 13 fev 2012
« La femme du Boulanger, on ne peut pas ne pas l’avoir vu, au moins une fois dans sa vie, surtout avec un inimitable Galabru, qui, a l’aube de ses 90 ans, a encore plus d’un tour de comédie dans sa panoplie de jeu, croyez-moi ! »
FRANCE 2
FRANCE 3 Ile de France


Dossier de Presse 5.17 Mo
Fiche Technique provisoire 2.03 Mo
Photo Parisienne 0395 Steve Bouteiller 1.27 Mo
Photo Parisienne 0343 Steve Bouteiller 1.36 Mo
Photo Parisienne 0354 Steve Bouteiller 1.15 Mo
Affiche de tournée 1.88 Mo

Les spectacles Nouvelle Scène, Tu Veux Rire et Les Grands Boulevards de la saison prochaine :
 

 

 
test test